SEMAINE INTENSIVE > L’informatique au service de la ville

Pour la seconde année consécutive, l’ENSICAEN, Le Dôme et Normandie Aménagement s’associent pour organiser la Semaine intensive 2017. Pendant 5 jours, du 9 au 13 janvier 2017, une centaine d'élèves-ingénieurs et d'étudiants caennais s'affrontera par équipe dans un challenge sur le thème de la mobilité urbaine. Les projets seront présentés à l'occasion d'une soirée ouverte aux publics le 16 janvier au Dôme.

Les savoir-faire numériques et informatiques des étudiants de l’ENSICAEN, la démarche d’innovation ouverte portée par Le Dôme et l’expertise urbaine de Normandie Aménagement se rencontrent une nouvelle fois à l’occasion de la Semaine intensive 2017 pour préparer la ville de demain. Objectif pour les participants à ce marathon créatif : développer des applications informatiques pour améliorer et accompagner les usagers dans leurs pratiques de l’espace public.

Les outils numériques, les nouvelles technologies ou encore la robotique modifient en profondeur notre paysage urbain et nos usages quotidiens. Dans un contexte d’urbanisation et d’évolution démographique sans précédent, l’émergence de ces nouveaux usages numériques devient un enjeu majeur dans la mesure où ils constituent une réponse adaptée aux nouveaux défis sociétaux et environnementaux de ces territoires. Comment enrichissent-ils la mobilité individuelle et collective ? Dans quelle mesure sont-ils contributifs et collaboratifs? Comment participent-ils à l’inclusion de population ? Plus trivialement, en quoi participent-ils aussi à renouveler l’imaginaire ou la créativité de l’espace public ?

Partenaire de la semaine intensive de l’ENSICAEN depuis 2016, Normandie Aménagement favorise de nouvelles formes d’expérimentations urbaines pour améliorer et accompagner les usagers dans leurs pratiques de l’espace public.

L’édition 2016 avait permis de mettre en évidence des projets étudiants qui offraient des approches multimodales et multifonctionnelles des espaces publics comme Watt The Park qui permettait par la pratique sportive de générer de l’électricité.

Cette première expérience avec les étudiants de l’ENSICAEN entre en cohérence avec d’autres initiatives de Normandie Aménagement en termes d’expérimentations sur la multifonctionnalité des espaces. Par exemple, le quartier Hélios d’Épron accueille un chantier d’application WattWay, un revêtement photovoltaïque qui permet à la route de capter l’énergie solaire en plus de ses fonctions de circulation.

En 2017, ils seront plus de 100 élèves-ingénieurs et étudiants issus des rangs de l’ENSICAEN mais aussi de l’Université de Caen Normandie et de l’École Brassart à relever le défi. Après une présentation de la problématique par les partenaires de l'événement, dont Carto Cité, CED France et Kéolis, le lundi 9 janvier, les participants auront seulement 4 jours pour imaginer, développer et créer l’identité de leur application numérique.

Les projets seront présentés à l'occasion d'une soirée ouverte aux publics le 16 janvier au Dôme. Un jury, constitué de professionnels du numérique et de l’aménagement des territoires, sera également présent pour évaluer les productions et élire la meilleure d’entre elles.

Suivez l'événement sur les médias sociaux : #SI2017.

Inscription pour la soirée de restitution du 16 janvier : https://docs.google.com/forms/d/1l8...